Cinémachination

Mais où est donc passé Piroutch ?

Théâtre, musique vivante et images,
humour, jeux de mots, jeux de sons, jeux d’images,
pour un spectacle complet destiné à un très large public.

Dans un musée, une machine étonnante est sur scène. Mais où est donc passé le Professeur Wladimir Piroutch ? Ce scientifique renommé devait assurer la présentation de cette  » machine  » au public et il a disparu ! La conservatrice du musée décide de mener l’enquête et pour ce faire, elle va explorer sous les yeux du public les différentes fonctions de cette machine étonnante ! Grâce à quelques notes laissées par le Professeur, elle va tenter de percer le Mystère, ou les mystères de la machine et de ses deux servants, mi-hommes mi-automates, deux êtres mystérieux jouant une musique étrange, les mystères de cette machine étonnante capable de projeter des films sur des écrans inattendus.
Au fur et à mesure, elle découvre les capacités exceptionnelles de cette invention mais aussi son pouvoir de fascination et son humour !
Une histoire menée tambour battant où tout est prétexte à fantaisie, à humour!

Un spectacle tout public à partir de 6 ans mêlant théâtre, musique vivante et cinéma muet inspiré d’une pièce de Jean Tardieu et avec des extraits de films de Charley Bowers

Pour une comédienne, deux musiciens, et une machine diabolique

Avec Catherine Le Flochmoan, Christofer Bjurström et Nicolas Pointard



Dans notre monde où la  » machine  » est omniprésente, et où elle prend petit à petit le pouvoir, ce spectacle se veut une fable montrant que l’homme reste capable de s’opposer à elle, capable de la séduire et capable de s’en passer, de créer de la vie et de la musique, les morceaux de la machine devenant dans ses mains des instruments de musique inédits.

Musique de
Christofer BJURSTRÖM

Mise en scène de
Serge NOËL et Catherine LE FLOCHMOAN

avec le soutien de l’ADAMI, du SPEDIDAM, du Conseil Général du Finistère