Le Voleur et la Princesse

ou la 7ème Lune de Bagdad

Une conteuse orientale, deux musiciens et un film trépidant pour un voyage dans l’univers magique des Mille et une nuits

Dans un monde où l’intolérance est grandissante, ce spectacle nous montre la beauté du monde, dans toute sa variété
à travers un voyage magique dans le Bagdad des mille et une nuits

Ce spectacle est aussi l’occasion de montrer à des enfants
la richesse du cinéma muet des années 1920

  • Age: à partir de 3 ans
  • Durée : 55mn

C’est le soir : sur la scène devenue campement nomade, Leila s’éveille.

Découvrant notre monde, elle nous conte le sien, le Bagdad des Mille et une nuits d’où elle vient.
Et c’est le début d’une aventure dans un monde où les esprits côtoient les hommes,un monde où les princes s’appellent Haroun Al Rachid et les princesses Schéhérazade…

Conteuse et magicienne à la fois, Leila donnera vie à deux pantins qui deviendront musiciens du bazar de Bagdad, et de la musique naîtront les images pour nous raconter l’histoire extraordinaire d’Ahmed, le Voleur de Bagdad amoureux d’une princesse .

Un spectacle mêlant conte, musique vivante et cinéma muet
pour tout public à partir de 3 ans
avec la version courte du film « Le Voleur de Bagdad » de Raoul Walsh.

Cette version du film a été montée par les producteurs il y a près de 50 ans.
Le montage respecte totalement l’esprit du film et la trame de l’histoire.

Une coproduction de Marmouzic / Cinéjunior 94 / Le Bon Alouate
avec le soutien du Conseil Général du Val de Marne et du Conseil Général du Finistère


Le Ciné-Conte musical Le Voleur et la princesse ou la 7ème lune de Bagdad

Le spectacle commence:

Le Conte, pour emporter le jeune spectateur dans le Bagdad d’hier…. pour lui donner les clefs qui lui permettront de suivre les aventures filmées d’Ahmed, le voleur de Bagdad…. pour rapprocher le jeune spectateur de ces images merveilleuses….

C’est une libre adaptation du conte des Mille et une nuits que la conteuse présente aux enfants pour introduire le film de Raoul Walsh. Il ne s’agit pas de conter l’histoire du Sultan des Mille et une nuits, ni celle de Schéhérazade ; mais plutôt de s’inspirer de cet univers mythique riche et merveilleux, pour introduire les grands thèmes de cette culture orientale.
Mêlant descriptions réalistes et historiques aux histoires légendaires et magiques, la conteuse brosse une peinture imaginaire de Bagdad et du pays dans lequel vit le prince Ahmed, héros du film « le Voleur de Bagdad ».

Catherine Le Flochmoan a imaginé le conte et incarne le personnage de la conteuse venue tout droit des Mille et une nuits. L’insolite onirique ou surnaturel s’invite ainsi et s’introduit dans un réel manquant parfois de poésie. Forte de son expérience auprès du Jeune Public, elle entraîne les enfants dans cet univers à la fois conté et chanté.

La conteuse, après avoir emporté le public dans le Bagdad des 1001 nuit, fait naître « par magie » 2 musiciens du bazar de Bagdad et le spectacle se poursuit autour de la version courte du film Le Voleur de Bagdad, contrepoint des 1001 nuits qu’elle a évoquées dans son conte.

Le voleur de Bagdad de, et avec Douglas Fairbanks (1924)

Chef d’œuvre du cinéma muet des années 20, ce film célèbre l’univers des Mille et Une Nuits. Ce film a traversé le temps et garde tout son pouvoir de fascination : un scénario envoûtant, des comédiens hors pairs et des décors et des costumes somptueux.
(voir l’onglet Film)

Le Ciné-Concert

Sur scène, une fois que la conteuse les a fait apparaître « par magie », Christofer Bjurström et François Malet, devenus les musiciens du bazar de Bagdad,  accompagnent le film en direct tandis que Catherine Le Flochmoan conte.

Le film tel qu’il est (version courte du long-métrage) ne comporte pas d’intertitre et une narration toute en nuance s’est imposée pour sa compréhension. Ainsi les 3 artistes font-ils  vibrer les spectateurs donnant un écho actuel et un contrepoint vivant à ces images qui, en traversant les années, ont gardé intacte leur force d’émotion.

Christofer Bjurström signe la composition de la musique.

Depuis de nombreuses années, Christofer travaille autour des liens entre spectacle et musique vivante, en composant pour le théâtre et le cinéma, plus particulièrement pour le cinéma muet en Ciné-Concert. Pianiste et compositeur suédois, Christofer Bjurström multiplie les rencontres en direction des musiques traditionnelles, de la musique contemporaine et des musiques improvisées. Le percussionniste François Malet apporte son énergie et son inventivité. Curieux de tout, il trouve son inspiration dans les musiques du monde et dans les instruments venus de tous les horizons.

François Malet, percussionniste inventif et sensible au dialogue et Christofer Bjurström,multi-instrumentiste passant du piano aux flûtes, au khène laotien ou à la sanza, jouent en direct une musique parfois orientalisante, toujours dynamique, et qui n’exclut pas quelques morceaux de tendresse et de mystère. Quant aux mots, dits ou chantés par la conteuse, ils seront partie intégrante de la composition musicale.

Une musique d’aujourd’hui, composée par christofer Bjurström pour un film d’hier

« La Musique sait laisser place au silence et à la respiration, elle sait se fondre dans les images et dans les ambiances
ou au contraire leur donner une vie plus intense, un dynamisme » (Ouest France)

le Voleur de Bagdad avec Douglas Fairbanks 1924

Chef d’œuvre du cinéma muet des années 20, ce film célèbre l’univers des Mille et Une Nuits.

Dans la mythique ville de Bagdad, un voleur intrépide, Ahmed s’éprend de la fille du calife… Follement amoureux, il décide de revoir la jeune femme. L’occasion lui en est donnée par le calife qui s’apprête à recevoir les prétendants de sa fille : un prince mongol, un rajah indien et un prince persan. Ahmed se fait alors passer pour un prince étranger et séduit la jeune femme. Démasqué, il doit fuir mais la jeune femme amoureuse refuse les autres prétendants, imposant à chacun d’entre eux qu’ils lui apportent ce qu’il y a de plus précieux au monde. Ahmed, tout comme les princes, se met en quête du trésor qui lui donnera le cœur de la princesse…

Un grand réalisateur et un grand comédien des années 20…

Raoul Walsh (1892-1980) est un des plus grand réalisateurs du cinéma américain : il a traversé toutes les époques du cinéma hollywoodien, du muet des origines à la fin des années 1960, et Le Voleur de Bagdad est le fruit de la rencontre de son talent avec celui de Douglas Fairbanks, spécialiste des rôles d’aventuriers au grand cœur et des films d’aventure qui ne se prennent jamais trop au sérieux.

Un film exceptionnel

Ce film a traversé le temps et garde tout son pouvoir de fascination : un scénario envoûtant, des comédiens hors pairs et des décors et des costumes somptueux.

La version originale du Voleur de Bagdad dure 2h30mn
ce qui est beaucoup trop long pour être accessible aux plus jeunes.
Une version courte du film a été montée par les producteurs, à partir des éléments originaux, il y a près de 50 ans
et ce montage respecte totalement l’esprit du film et la trame de l’histoire.

Nous avons souhaité nous adresser au plus grand nombre,
et en particulier aux plus jeunes, et c’est de ce souhait qu’est né
le ciné-conte musical « Le Voleur et la princesse ou la septième lune de Bagdad »
avec la version courte du film Le voleur de Bagdad…

A noter : Après avoir déjà travaillé dans les années 1995 sur la version longue du film, Christofer Bjurström a créé une nouvelle version de ce Ciné-Concert … 

Un spectacle « tout-terrain »

Ce spectacle peut être présenté partout (cinéma, salles équipées ou non, le décor comporte des éclairages intégrés)

Matériel nécessaire: Quelques éléments de lumière, de son ainsi qu’un projecteur vidéo + un écran

Le spectacle peut être présenté « Clef-en-main »

(fiche technique sur demande)

Christofer Bjurström compose depuis de longues années pour le cinéma muet et « Le Voleur de Bagdad » est un de ses films fétiches (voir onglet Film). Catherine Le Flochmoan est à la fois conteuse et comédienne et son chemin a croisé celui des mythiques « contes des Mille et une nuits »

C’est quand ils ont appris l’existence de cette version courte du film mythique de Douglas Fairbanks,
qu’est née l’idée de ce « Ciné-Concert-Conte Le Voleur et la princesse »

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le dossier pédagogique traitant à la fois des aspects cinématographiques et historiques de ce spectacle

Dossier Pédagogique Le Voleur et la Princesse